La PELF fait son entrée à l’élémentaire!

Au cours de l’année scolaire 2017-2018, une centaine de capsules modèles destinées au personnel enseignant du palier élémentaire ont été produites grâce à la collaboration de dizaines d’enseignantes et enseignants de tout le pays qui ont généreusement accepté de se prêter au jeu avec leurs élèves. Ces capsules viennent s’ajouter aux 168 capsules déjà offertes au personnel enseignant du palier secondaire (pelf.ca).

Qu’est-ce que la PELF?

La Pédagogie à l’école de langue française est un concept de formation pédagogique conçu pour le contexte francophone minoritaire canadien. C’est un projet par et pour le personnel enseignant, élaboré par des comités d’expertise et fondé sur la recherche la plus récente au pays.

À qui s’adresse la PELF?

La PELF s’adresse au personnel enseignant des écoles de langue française en contexte minoritaire au Canada.

Quel est le but de la PELF?

La PELF a pour but de répondre aux besoins spécifiques des minorités de langue française afin d’aider les élèves à réussir à l’école et à bâtir leur identité de francophones.

Quels outils retrouve-t-on sur pelf.ca?

La PELF propose avant tout des « comment faire » et des « comment être » en contexte francophone minoritaire. Des capsules vidéos tournées dans des classes des quatre coins du pays servent de modèles pour une multitude de situations rencontrées à l’école de langue française. Elles portent par exemple sur l’importance de l’identité linguistique et culturelle, la qualité de la langue, les familles exogames, l’autonomie, les accents, la langue et les médias sociaux, les droits linguistiques, la prise en charge personnelle et collective, les services en français dans la communauté, la place active des jeunes dans la communauté francophone, la diversité culturelle vue par les élèves, le potentiel des relations intergénérationnelles, les référents culturels francophones et bien d’autres thèmes, et fournissent au personnel enseignant des pistes d’intervention.

Quels sont les fondements de la PELF?

La PELF repose sur le principe voulant que le contexte linguistique et culturel dans lequel vivent les élèves a un impact considérable sur leur développement langagier. Notamment, le contexte linguistique et culturel aurait des répercussions sur le rendement scolaire des élèves, sur leur façon de définir leur identité linguistique et culturelle, et sur leur engagement identitaire et communautaire.

La responsabilité d’agir sur ce contexte qui conditionne la vie des élèves ne peut être confiée uniquement à l’école. D’autres intervenants comme la communauté, les institutions, les organismes francophones et le gouvernement, ont tous un rôle à jouer pour que les communautés francophones jouissent de ce que les auteurs Landry, Allard et Deveau (2010) nomment l’« autonomie culturelle ».

L’école ne peut porter à elle seule tout le poids de cette quête d’autonomie culturelle, mais elle se retrouve quand même, dans le prolongement de la famille, au cœur de la socialisation langagière des élèves. Effectivement, compte tenu du nombre important d’heures que l’élève passe à l’école, les enseignantes et enseignants ont un rôle de premier plan à jouer dans le développement langagier et identitaire des élèves.

Quels sont les concepts clés de la PELF?

La PELF a été élaborée avec le souci constant d’intégrer la théorie et la pratique. Le cadre conceptuel de la PELF repose sur deux conditions essentielles : des relations interpersonnelles saines (climat agréable, respect d’autrui, appréciation de la diversité des points de vue et des parcours linguistiques et culturels) et le partage de l’influence (chacun a sa place et son mot à dire dans les décisions d’apprentissage).

En plus de ces deux conditions, le cadre conceptuel s’articule autour de quatre concepts clés qui permettent au personnel enseignant et aux élèves de vivre une pédagogie adaptée à la réalité du contexte minoritaire. Ces concepts interreliés et complémentaires sont les suivants :

Actuelisation : Les élèves et le personnel enseignant enrichissent leur bagage linguistique et culturel par une exploration commune de la francophonie dans une perspective contemporaine et actuelle;

Conscientisaction : Les élèves et le personnel enseignant prennent conscience des enjeux de la francophonie et agissent sur leurs réalités;

Dynamisation : Les élèves et le personnel enseignant renforcent leur confiance langagière et culturelle, et leur motivation à s’engager dans la francophonie;

Sensification : Les élèves et le personnel enseignant vivent des apprentissages contextualisés qui donnent du sens à ce qu’ils vivent par rapport à la francophonie.

Pour en savoir plus, visitez pelf.ca.

 

 

(Brigitte Bergeron est la directrice du Programme pour la francophonie de la FCE.)

 

 

Facebook